Bandeau
APMEP Île-de-France
de la maternelle à l’université

Site de la Régionale Apmep Île-de-France

logo article ou rubrique
Édito
Article mis en ligne le 30 juin 2019

par Le Comité de la Régionale, Sébastien Planchenault

Pour l’Édito de ce numéro des Chantiers, nous avions envisagé de vous parler de la suite de la réforme des lycées, de la refonte de la plaquette « Visages » de l’APMEP, des premières expériences de mise en place des laboratoires de maths dans la foulée du rapport Villani-Torossian et, bien entendu, de notre concours pour l’an prochain en lien avec le thème de la semaine des maths 2020 « Mettons en scène les Mathématiques » , sans oublier que 2019/2020 sera l’année des maths

Mais voilà, le Comité National de notre Association a élu Sébastien Planchenault, Président de l’APMEP . Nous sommes très fiers de Sébastien, qui s’investit à nos côtés depuis 2013 au Comité Régional Île-de-France, et espérons que ses nouvelles missions lui laissent, de temps en temps, le loisir de continuer à participer à nos réunions.

Nous lui laissons volontiers la parole :

 

Une nouvelle mission

Alice Ernoult, Présidente de l’APMEP, sort du Comité National de l’APMEP et par conséquent quitte la présidence. Alice est une personne extraordinaire avec laquelle j’ai eu la chance de travailler au bureau de l’APMEP. Elle a impulsé un nouveau souffle à l’association. Elle a participé activement à la mission maths et a défendu avec énergie les positions de l’association. Le travail qu’elle a fourni est admirable et elle a eu à cœur de défendre un enseignement des mathématiques de qualité pour tout un chacun.

Je ne vous cache pas que lorsqu’Alice m’a appelé au téléphone pour me proposer de postuler pour prendre sa suite, j’ai tout d’abord pris peur. Je ne me sentais pas avoir les compétences pour prendre en charge la présidence de l’APMEP. C’est une très grosse responsabilité et un engagement très important. Il est vrai que je connais bien son fonctionnement car j’ai été deux ans au bureau national et secrétaire. Puis, après mûre réflexion et longue conversation avec différents membres de l’association, j’ai dit oui.

Pourquoi dire oui, et bien tout simplement car je ne serai jamais seul. L’APMEP est une association qui a la chance d’avoir de nombreux militants qui œuvrent chaque jour pour accomplir l’ensemble de ses missions. Je pense bien évidemment à Jean et à Nicole qui sont des puits de connaissance, gardiens de la mémoire de l’association et qui travaillent activement au bon fonctionnement de celle-ci, mais aussi à Francis pour l’entretien du local, à l’ensemble des membres du pôle numérique, des membres du comité de rédaction d’Au fil des maths, des membres du groupe MathScope, des membres du comité, des différents chargés de missions, des membres du bureau national, des présidents des régionales et de l’ensemble des adhérents. L’APMEP c’est une très grande famille et c’est pour moi un véritable plaisir de la retrouver régulièrement et, en particulier, lors des Journées Nationales. Comme le dit Alice dans l’édito du BGV n°196, l’APMEP est une association qui fait du lien.

C’est un véritable challenge pour moi d’être à la hauteur du travail réalisé au cours de ces deux dernières années par Alice et son bureau, et je ferai le maximum pour poursuivre le travail accompli. Je suis conscient des nombreux chantiers qui sont en cours entre la réforme des lycées et les nouveaux programmes, la réforme de la formation initiale et continue, l’amélioration de la communication interne et externe de l’association, la diffusion et la conception de nouvelles ressources ainsi que la promotion des propositions et revendications de l’association.

 

article suivant



retour au sommaire

Les Chantiers de Pédagogie Mathématique n°181 juin 2019
La Régionale Île-de-France APMEP, 26 rue Duméril, 75013 PARIS