Le Palais en travaux…
Article mis en ligne le 15 janvier 2021
dernière modification le 23 janvier 2021

par Robin Jamet

Des travaux indispensables

Le Palais de la découverte (ainsi que l’intégralité du Grand Palais) a fermé ses portes pour travaux fin octobre.

À ce jour, sa réouverture dans un Grand Palais rénové est prévue pour le printemps 2025. Ces travaux ne sont pas sans faire peser quelques incertitudes sur l’avenir de l’établissement, et suscitent beaucoup d’inquiétudes de la part de ses personnels. Mais ils apparaissent indispensables vu l’état de vétusté du bâtiment.

 

Continuer à accueillir du public

Pendant la fermeture, une offre très restreinte en quantité sera proposée à côté du parc André Citroën, dans le 15e arrondissement. Les trois salles d’exposés et le planétarium devraient commencer à recevoir du public en mai 2021. En ce qui concerne les mathématiques, des créneaux seront proposés à la réservation un jour par semaine pour les scolaires, ainsi qu’un week-end sur deux et un jour par semaine pendant les vacances scolaires pour le grand public.

 

Réfléchir à une nouvelle offre

Pendant cette longue période de fermeture, les médiateurs, situés dans des bureaux à côté de la Cité des Sciences et de l’Industrie, travailleront sur le futur Palais de la découverte : quels espaces pour quelle offre d’exposés, quelles expositions, quels thèmes, quels objets emblématiques ? Ce travail de longue haleine ne peut se faire qu’en collaboration avec des personnes extérieures, dont des enseignants qui seront, nous l’espérons, parmi les futurs visiteurs et usagers de ce nouveau palais.

Pendant le confinement, l’équipe de mathématiques a commencé à collecter et présenter des idées, soumises aux avis de personnes expertes ou non du domaine. Par exemple, nous aimerions que la salle d’exposés de mathématiques du Palais 2025 soit organisée autour d’un "cabinet de curiosités", que les visiteurs puissent explorer en autonomie et que les médiateurs puissent utiliser comme support pendant leurs exposés. Une collecte de « curiosités » a ainsi commencé, notamment via la chaîne du "Myriogon", et elle continue activement !

https://www.youtube.com/watch?v=YL3i8VmHYw0

 

Un « labo de la médiation »

Par ailleurs, une nouvelle structure s’est créée au sein des équipes du Palais de la découverte pour travailler à son futur : le « labo de la médiation », pour tester et co-concevoir.

L’objectif est d’intégrer des publics, experts ou non, dans la conception de nouvelles médiations de toutes sortes. Simple retour critique sur une offre en construction de la part d’un public « cobaye » et volontaire, réflexion très en amont sur une idée de manipe ou de thème que nous aimerions présenter, plutôt avec des connaisseurs du contenu scientifique concerné, ou encore réflexions à des solutions pratiques avec un public de techniciens, de programmeurs, de bidouilleurs en tous genres.

Avant la Covid, nous avions en tête un lieu permettant des rencontres autour de prototypes, ce qui semble aujourd’hui bien difficile à organiser. D’où le glissement actuel vers une proposition en ligne, en attendant mieux, qui devrait être lancée prochainement. Soyez attentifs à notre site Internet si vous êtes intéressés, et n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse du labo de médiation !

Et à bientôt « en vrai » pour des rencontres festives et instructives autour du projet du futur Palais !

 

article suivant



retour au sommaire

Les chantiers de pédagogie mathématique n°187 janvier 2021
La Régionale Île-de-France APMEP, 26 rue Duméril, 75013 PARIS